Archive | Uncategorized RSS feed for this section

Pinterest, le nouveau réseau social de la Mode ?

24 Sep

Lors de la conférence FLOW 2013 organisée par Ykone, Stéphanie Tramicheck (Manager France de Pinterest) a communiqué quelques chiffres sur le réseau social qui regroupe les internautes autour de leurs centres d’intérêt :

> La catégorie Mode génère 2 millions de pins par jours

> Un « épingleur » passe en moyenne 7 minutes/ visites au sein de la catégorie Mode

> 41% des partages sur les sites e-commerce proviennent de Pinterest

> 36% des « épingleurs » de – de 35 ans sont passés à l’acte d’achat après avoir « Piné » un objet

Source : Etude réalisée par Harvard Business Review,

La France, très portée sur les secteurs Mode, déco et food serait donc un marché stratégique de développement pour Pinterest.

 

Publicités

l’influence « social » comme critère de choix des égéries

24 Sep

Leandra Medine (The Man Repeller) et Coco Rocha, toutes les 2 reconnues pour leur influence « social » sont plus que jamais sollicitées par les marques.

La marque de sneakers Superga a collaboré avec The Man Repeller pour le lancement de sa collection automne/ hiver 2013 où la bloggueuse a co signé la création de la collection « The MR X Superga », disponible ici.

Une vidéo a été réalisé pour le lancement de cette collection :

Quant à la marque Longchamp, elle poursuit sa relation avec une des mannequins les plus influente sur les réseaux sociaux ,Coco Rocha -qui en est à sa 4ème collaboration avec la marque- pour sa nouvelle campagne « Bigger than life » de la collection prêt-à-porter, sacs et accessoires de cet automne.

LOOKBOOK The Series : La webserie street style

3 Avr

Le célèbre site lookbook.nu, sur lequel le street style est mis à l’honneur, vient de lancer sa webserie tournée à Los Angeles. La série explore la relation entre un photographe et des « fashion bloggeuses ». Trahisons, jalousies, amour, amitiés, mode, stree style, un coktail explosif réuni dans des épisodes d’une dizaine de minutes. Tout les éléments sont là pour tenir en haleine les quelques 1.2 millions de visiteurs que comptabilise le site.

Les marques ont vite évalué le potentiel « visibilité » pour leur produit. Les marques de chaussures Dolce Vita et Doc Martens sponsorisent les deux premiers épisodes, Victoria’s Secret Pink pourrait assurer la suite. Coach, Mango et BCBG ont offert des vêtements à la série pour des placements de produits.

La série mise sur des effets caméra proche des attitudes des consommateurs. Zoom sur les vêtements, arrêts sur images, légendes avec citations des marques… à s’y méprendre, on se croirait sur un site de e-commerce.

Les créateurs affirment avoir mis un peu de « Gossip Girl », une pincée de « Cruel Intentions » et un soupçon de « Le diable s’habille en Prada ». Le résultat ? Une websérie à peine digeste.

Premier épisode à découvrir ici.

Capture8

Vidéo

WANTED AMBASSADEURS

4 Fév

La Redoute recherche jusqu’au 10 février des ambassadeurs via un appel à candidature sur les réseaux sociaux. Qu’il soit : « Serial Modeuse », « Super Parents », « Generous Beauté » ou « Fou de Déco », la marque invite les ambassadeurs à « prendre le pouvoir » en « infiltrant laredoute.fr ». Plus d’info sur facebook.

Défilé H&M, retour sur l’annonce de l’évènement parisien des prochaines fashion-weeks

24 Jan

Alors que Peter Som et Cacharel annulent leurs défilés pendant la prochaine Fashion Week, H & M annonce son 1er fashion show avec un défilé au Musée Rodin à Paris.

Si H&M a déjà collaboré par le passé avec des designers (Karl Lagerfeld, Sonia Rykiel, Martin Margiela ou Lanvin par exemple) il s’agira d’une première pour le détaillant suédois qui suit ainsi les traces de grandes maisons tels Yves Saint Laurent ou Christian Dior.

Ce n’est pourtant pas une première pour les marques de mass-market. On peut citer en effet Topshop Unique présent dans le calendrier Fashion Week de Londres depuis 2005, ou encore J Lincoln. Crew au printemps dernier qui fut l’un des événements de la saison new-yorkaise et qui de fait est le plus attendu des prochains défilés.

Echec ou réussite, nous en saurons plus en février, toujours est-il que la collection H&M devra être à la hauteur des Fashion-weeks parisiennes. Mais quand on est l’une des marques de mass-market les plus puissantes au monde et au vue du succès de ses collections créateurs, nul doute que le défilé H&M sera l’un des évènements si ce n’est l’évènement de février prochain.

 

collection-lanvin-hm

Les marques de luxe, en manque d’inspiration?

10 Jan

Saint-Laurent-Paris-Anja-Rubik-3

A la veille des prochaines Fashion Weeks, les marques de luxe dévoilent leurs prochaines collections à travers des campagnes toujours plus chics, toujours plus décalées, toujours plus surprenantes.

Mais à y regarder de plus près, on remarque non sans difficultés que certaines campagnes sont similaires. A l’heure où l’ADN d’une marque est primordial dans le luxe et la mode, le constat est simple: on retrouve une uniformisation des codes du luxe dans les campagnes publicitaires.

Dans ces dernières années de crise, les marques ont décidé de prendre un nouveau virage publicitaire: humour chez Lanvin, audace, mannequin trans-genre chez Givenchy, ou retour à la simplicité: noir et blanc chez Chanel, Saint Laurent Paris et Prada…

D’autres tentent de se démarquer, avec une mise en valeur du vêtement et la distinction quitte à oublier l’esthétique de la campagne (Marc Jacobs)… ou encore avec des égéries surprenantes comme Romeo Beckham (fils de Victoria et David Beckham) chez Burberry.

Alors retour à une simplicité des codes du luxe? Ou emergence d’originalité à tout prix?

Toutes les campagnes à découvrir ici.

Quel sera le shopping de demain?

9 Jan

Image

Comment les marques et enseignes gèrent-elles l’explosion du e-commerce?

Aux Etats-Unis, selon une étude sur les comportements de consommation, 45% des consommateurs en ligne se rendent dans des magasins physiques pour comparer les produits avant de les acheter sur le web. Le point de vente serait-il devenu qu’un simple showroom?

Les détaillants prennent cette menace très au sérieux, et refléchissent à l’avenir de leur points de vente et à l’évolution de la consommation. Plûtot que de bouder le digital, pourquoi ne pas s’en servir et en tirer profit?

En plus de leurs deux atouts (espace physique et force de vente), les points de vente évoluent de façon fulgurante et proposent aux clients toujours plus d’expériences. (Pop up Store, expériences sensorielles en magasins, réalité augmentée…)

Autre contre-attaque, les points de vente adoptent la notion d’ « immédiateté », et proposent aux clients de payer leurs achats directement en rayon grâce à des vendeurs équipés, ou encore des délais de livraison  quasi nuls et gratuits.

Demain, la consommation deviendra « intuituve », les enseignes tenteront de deviner les attentes des consommateurs en fonction de ce qu’ils ont déjà dans leur panier.

La révolution digitale n’est plus virtuelle. L’avenir appartient à ceux qui sauront l’embrasser.

%d blogueurs aiment cette page :